Vivre sans plastique, utopie ou réalité ? Vivre sans plastique est difficile : en effet, le plastique est partout dans notre quotidien. Bouteilles en plastique, emballages plastiques, plastique à usage unique, et flacons sont partout dans nos intérieurs. Pourtant, il n’est pas impossible de vivre sans plastique. Voici quelques astuces qui vont vous aider à remplacer le plastique par d’autres matériaux plus respectueux de la planète.

 

Pourquoi vivre sans plastique ? 

Il existe une multitude de raisons pour vivre sans plastique. Pour commencer, le plastique est fabriqué avec du pétrole. Pas besoin de vous faire un dessin : vous savez sans doute combien le pétrole est un matériau polluant ! Voici d’autres (super) bonnes raisons de faire une croix sur le plastique

 

  • Même dites recyclables, les bouteilles en plastique ne peuvent être recyclées qu’une fois (en général).
  • La plupart du temps, il n’est d’ailleurs pas recyclable du tout.
  • La plastique n’est pas durable : il vieillit rapidement et assez mal 
  • 25 tonnes de plastiques sont jetées chaque minute dans les océans, tuant 1 million d’oiseaux marins chaque année, étouffant des mammifères marins et poissons.
  • Incinéré ou enfoui, il pollue énormément
  • 480 milliards de bouteilles plastiques sont vendues chaque année, ainsi qu’une multitude d’emballages et d’objets en plastique 

 

Vous l’avez compris, le plastique est un véritable poison pour notre planète. Vivre sans plastique n’est pas évident, mais possible. Voici quelques solutions pour sortir le plastique de vos vies pas à pas, ou à grand coup de balai.

 

Vivre sans plastique dans la cuisine

La cuisine est une véritable mine de plastique : emballages alimentaires, ustensiles de cuisine, récipients en plastique, film alimentaire, pailles… Il est possible de remplacer tous ces éléments par des matériaux plus respectueux de l’environnement. Voici quelques astuces qui vont métamorphoser votre quotidien du tout au tout : 

  • Utilisez des pailles en bambou ou en inox : elles sont adorables, et écolo-friendly. Terminé les apéros avec des pailles à usage unique. On oublie ces petites cochonneries  en plastique à usage unique et on sirote son smoothie ou son mojito dans une paille lavable et réutilisable pour sauver la planète et les fonds marins.
  • Limitez les emballages plastiques en faisant vos courses en vrac : il est possible d’acheter à peu près tous les produits secs et de nombreux autres produits en vrac. Stockés dans des bocaux en verre, ils vous permettront de réduire considérablement votre production de déchets plastiques.
  • Remplacez le film étirable : il existe maintenant des films alimentaires naturels lavables. En cire d’abeille, il s’achète sur le net, en magasin spécialisé ou se fabrique maison.
  • Troquez vos vieux ustensiles en plastique : privilégiez les ustensiles de cuisine en inox, en bois ou en bambou. Plus esthétiques, ils sont aussi conçus de façon moins agressive pour l’environnement et plus durables.

Vivre sans plastique dans la salle de bain

La salle de bain regorge elle aussi de matières plastiques. C’est également une pièce où il est assez facile de dire adieu à ses mauvaises habitudes : les produits réutilisables et sans plastique pour la salle de bain sont pleins d’atouts.

 

  • Optez pour une brosse à dents en bambou : la plupart des brosses à dents sont en plastique non recyclable. On change assez régulièrement de brosse à dents : imaginez la quantité de plastique jeté dans toute une vie, cela fait presque froid dans le dos. Les brosses à dents en bambou sont composées… Qui a la réponse ? De bambou, c’est bien ça, un bon point pour vous. Le bambou est un matériau qui pousse très vite et qui n’est pas polluant. Il vous permet d’obtenir de jolies brosses à dents biodégradables et respectueuses de l’environnement. Elles existent en différentes versions, toutes aussi adorables les unes que les autres : poils noirs, blancs, multicolores, à vous de choisir un modèle qui vous ressemble ! Pour plus d’hygiène, pensez à ranger votre nouvelle brosse à dent dans un gobelet en bambou écolo et à la glisser dans un joli étui pour voyager.
  • Utilisez des cotons tiges recyclables ou réutilisables : 30 milliards de coton tiges terminent leur vie dans les océans chaque année. Limitez votre production de déchets en optant vers un accessoire plus durable, ou plus écologique. Les cotons démaquillants ne sont pas en plastique, mais également jetés en quantité importante. Vous pouvez également les troquer contre des disques démaquillants réutilisables en chanvre ou en coton biologique, réutilisables pendant de nombreuses années. Ils se passent en machine et ressortent tout propres tout doux, prêt à nettoyer votre peau aussi assidûment qu’au premier jour. 
  • Fabriquez vos produits d’hygiène maison : les shampoings et dentifrices solides peuvent vous aider à chasser une bonne partie des emballages plastiques de votre salle de bain. Il est également possible de fabriquer sa lessive et son gel douche : ainsi, vous n’aurez plus besoin d’acheter de flacons en plastiques ; vous pourrez stocker vos produits dans un flacon, à remplir à chaque fois qu’il est vide, ou conserver vos produits dans des flacons en verre.

 

Vivre sans plastique en faisant les courses

Vous l’avez remarqué, les supermarchés sont de véritables nids à plastique. Il existe plusieurs solutions pour vivre sans plastique ou presque tout en faisant ses courses de manière simple et économique : 

  • Achetez en vrac : acheter vos céréales, votre farine, votre sucre, vos lentilles, pois chiches, biscuits et gâteaux apéritifs en vrac est tout à fait possible. Depuis plusieurs années, les magasins bios et certaines grandes surfaces offrent aux consommateurs la possibilité d’acheter des denrées alimentaires sans emballages plastiques. Les boissons, quant à elles, peuvent aussi être vendues en vrac ou contenues dans des bouteilles en verre réutilisables. Nous vous donnons toutes les astuces pour faire vos courses en vrac dans notre article “Comment faire mes courses en vrac”.
  • Pensez également à emmener vos propres contenants chez le boucher ou le poissonnier : certains commerçants accepteront avec plaisir d’y ranger vos produits alimentaires pour limiter les emballages plastiques.

Vivre sans plastique à l’extérieur

Vivre sans plastique à l’extérieur peut paraître difficile. En effet, rien que dans la vie professionnelle, nous sommes contraints à utiliser une importante quantité de plastique : bouteille d’eau, salades et sandwich, couvertes jetables… Pas de panique, nous n’allons pas vous conseiller de faire une croix sur votre pause déjeuner. Il existe de nombreuses alternatives au plastique pratiques :

  • Achetez des couverts en bambou ou en bois pour vos pauses déjeuner et vos piques-niques. Adieu les couverts en plastique jetés à la poubelle après chaque repas !
  • Utilisez un tote bag pour transporter votre déjeuner : ce sac cabas réutilisable est tendance et fonctionnel. Durable, il vous permettra de transporter tout ce que vous voulez de manière écologique.
  • Buvez dans une gourde en inox : les bouteilles et gobelets en plastique sont un véritable fléau pour l’environnement, comme vous avez pu le constater en lisant les chiffres communiqués en début d’article. Votre gourde en inox est réutilisable… Pique-nique en famille, séance de sport, journée au bureau, elle vous accompagnera fidèlement dans tous vos déplacements. 

 

Vous l’avez compris, vivre sans plastique, matériau omniprésent dans notre vie, est difficile, mais pas impossible. En investissant quelques dizaines d’euros, vous pourrez vous procurer des produits plus respectueux de l’environnement et réutilisables. Un grand pas vers un mode de vie zéro déchet en perspective, et tout cela sans se priver : fonctionnels, les objets réutilisables sont également esthétiques et vendus à un prix tout à fait raisonnable. Faites vos calculs : votre investissement initial sera rapidement rentabilisé. De plus, les avantages d’une vie sans plastique (ou presque !) sont nombreux : 

 

  • Vos achats sont moins récurrents.
  • Vos produits peuvent être réutilisés pendant de nombreuses années.
  • Vous produisez moins de déchets et donc, vous contribuez à la préservation de l’environnement et luttez contre la pollution. Que demander de mieux ? 

 

Les questions de Nousagi :

Avez-vous pensé à vivre sans plastique ? Quels changements avez-vous opérés dans votre vie pour réduire votre utilisation de plastique ?